debat lepen panot
Programmes TV

Quand Marion Maréchal recadre sèchement Mathilde Panot sur son changement de nom : Vous pensez que j’ai honte ?

Par Julien Lamentière , le 18 décembre 2023 , mis à jour le 18 décembre 2023 — BFMTV - 3 minutes de lecture

Marion Maréchal et Mathilde Panot : Vif échange autour de l’usage d’un nom

Durant une discussion animée sur le plateau de l’émission télévisée “C’est pas tous les jours dimanche”, sur la chaîne BFMTV, Marion Maréchal, figure de la mouvance Reconquête sur la scène européenne, a vivement interpellé sa contradictrice Mathilde Panot au sujet de l’appellation utilisée pour la nommer. L’incident est survenu alors que les deux femmes échangeaient leurs points de vue sur des thématiques d’actualité majeures telles que l’immigration, le niveau de vie des citoyens ou encore la question de l’influence de l’extrême droite dans le pays.
La députée de la France Insoumise avait continué à désigner son opposante politique par l’appellation désuète de “Marion Maréchal-Le Pen”, patronyme sous lequel elle était connue entre 2010 et 2018, et Marion Maréchal a pris ça comme une tentative délibérée de la déstabiliser. “Croyez-vous que je renie mes origines ? Vous semblez exagérément insister pour me nommer Marion Maréchal-Le Pen, comme si cela pouvait m’embarrasser”, s’est-elle interrogée, mettant sa rivale politiquement face à ses intentions.

Le débat se poursuit sur la question du nom

La représentante de La France Insoumise a rapidement rétorqué en soulignant que le nom complet était présent sur les documents officiels de l’état civil. Auquel Marion Maréchal a répliqué, clarifiant que sa désignation civile officielle n’était autre que Marion Maréchal.

Pourquoi Marion Maréchal a abandonné le patronyme “Le Pen” ?

En 2017, l’ancienne députée expliqua qu’elle avait choisi de retrancher le nom “Le Pen” de son intitulé pour marquer symboliquement son retour à la vie civile, lors d’un entretien avec Télé Lyon Métropole, ce qui fut ensuite approfondi auprès de CheckNews. “Mon nom de baptême est Maréchal. À ma majorité, j’ai inscrit Maréchal-Le Pen comme nom d’usage sur mon passeport pour des raisons personnelles. J’ai employé ce nom durant la campagne législative de 2012 et il s’est imposé comme mon appellation politique. Quand j’ai quitté la politique, j’ai décidé de revenir à mon nom civil pour donner plus de poids à ce changement”, avait-elle précisé.
Ce débat autour de l’usage des noms a conduit à un affrontement rhétorique entre les deux femmes politiques, montrant combien les mots et les noms peuvent être chargés de significations et de sous-entendus dans l’arène politique.

Partager cet article :
Lire aussi :  TPMP : Pascale de la Tour du Pin prend le relais
Julien Lamentière

Julien Lamentière

Je suis un grand fan de séries TV, de films et de cinéma en général. Ma série préférée est Breaking Bad et j'adore les séries humoristiques. Venez découvrir mes critiques et mes recommandations.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.